Que la montagne est belle...

Dans les Alpes de Haute Provence avec Marc Kerlero, été 2018

Serge : Bizarre... C'est pas du tout ça qu'on a fait !

Chantal : mais pourquoi il est parti, Xavier ?

Gardons le sourire quoi qu'il arrive...

Alice : il n'est pas meilleur pour pointer que pour choisir un plan de jeu !

Cet été, du 29 juin au 6 juillet puis du 7 au 14 juillet, nous étions dans les Alpes de Haute Provence, à Méolans-Revel, tout près de l'originale Barcelonnette, célèbre pour ses grandes maisons construites par les émigrés ayant fait fortune au Mexique fin XIXe, début XXe.

L'accueil de tout le personnel du village Cap France "Lou Riouclar" a été particulièrement apprécié par tous les stagiaires.
Nous avons eu droit à 15 jours de soleil quasiment non stop (oublions le petit orage tout aussi violent que court). C'est donc la quatrième année consécutive que cela se produit, histoire de faire taire les mauvaises langues prétendant qu'il pleut toujours lors des stages Kerlero ! Ca ne nous a pas empêché de travailler et de nous amuser à la fois !

Les cours ont lieu le matin, de 10 h 00 à midi (plus le premier soir, le jour d'arrivée) et les tournois commentés le soir, de 20 h 30 à 23 h 30, avec exclusivement des donnes d'application des cours. Marc Kerlero se promène au milieu des tables pendant le tournoi, ce qui lui permet de faire ses commentaires "à chaud". Bien entendu, chacun reçoit ensuite un livret avec le commentaire de toutes les donnes jouées, pour compléter le livret de cours distribué le matin.

Les thèmes abordés cette année (et qui changent tous les ans, bien sûr) :
1 - Interventions bicolores
2 - Comment réagir en cas d'intervention bicolore adverse
3 - L'établissement d'un plan de jeu
4 - Le Double 2
5 - Inférences (jeu de la carte)
6 - Enchères d'essai modernes
7 - Exercices de jeu de la carte en flanc

Le niveau des stagiaires est toujours très variable puisque les quatre séries sont représentées, ce qui n'est nullement gênant : les moins aguerris découvrent des choses... et les plus aguerris découvrent qu'en fait, ils connaissaient le sujet bien moins bien qu'ils ne le pensaient !

On ne fait pas que du bridge... On fait aussi du raft ! Un grand moment...

Ne croyez pas que ce ne soit pas pour vous, 83 ans pour notre doyen : record battu pour les moniteurs de l'Ubaye !

Tous les courageux ont eu droit à une prime lors du tournoi du soir...* sauf ceux du bateau traître qui ont lâchement mis leur professeur à l'eau !

.* je plaisante

Quelques exercices proposés :

  • ♠ D104
  • ♥ R63
  • ♦ AR32
  • ♣ D83
N
O
E
S
    • ♠ -
    • ♥ AV109842
    • ♦ D106
    • ♣ 742
    ONES
    -1-4
    fin

    Entame : 2 de Pique.

    NS vulnérables.


    Est passe le Valet sur le 10 du mort, que vous coupez habilement.

    Remarque : aucun de vos adversaires n’a eu la moindre hésitation pendant les enchères.

    Une telle apathie chez des adversaires verts contre rouges ne s’explique que si les Piques sont 5-5. Comme Ouest n’a pas entamé d’un petit Pique sous l’As, on peut créditer Est d’au moins As-Valet de Pique.
    Par ailleurs, Ouest n’a pas non plus As-Roi de Trèfle (il aurait entamé à Trèfle).
    Avec cinq Piques par As-Valet, un Roi et une Dame, il n’est pas forcément bien joué d’intervenir à 1♠ mais, avec cinq Piques par As-Valet, un Roi et une chicane, c’est une évidence dans cette situation de vulnérabilité.
    Conclusion, il faut commencer par le Roi de Cœur.
    • ♠ D104
    • ♥ R63
    • ♦ AR32
    • ♣ D83
    • ♠ R9862
    • ♥ -
    • ♦ V987
    • ♣ AV65
    N
    O
    E
    S
    • ♠ AV753
    • ♥ D75
    • ♦ 54
    • ♣ R109
    • ♠ -
    • ♥ AV109842
    • ♦ D106
    • ♣ 742

    On joue aussi au Barbu !

    Il donne un cours de bridge ou il montre un pas de danse ?

    Comme il fait beau, on mage dehors !

    • ♠ RD4
    • ♥ 76
    • ♦ D65
    • ♣ AD654
    N
    S
      • ♠ AV1052
      • ♥ A84
      • ♦ 432
      • ♣ R3
      ONES
      1♠
      -2♣-2♠
      -4♠fin

      Entame : Valet de Carreau.


      La défense encaisse trois levées de Carreau, avant de rejouer Cœur pour l'As de Sud, qui se compte neuf gagnantes de tête.

      Seule couleur pouvant procurer une dixième levée : Trèfle. S’ils sont 3-3, pas de problème mais, s’ils sont 4-2, il faut en couper un puis aller le chercher, ce qui ne sera possible qu’à Pique, tout en finissant de purger les atouts adverses.
      Tout dépend donc du partage des atouts : s’ils sont 3-2, on peut gagner avec les Trèfles 4-2. En revanche, s’ils sont 4-1, le partage 3-3 des Trèfles sera devenu indispensable. Sud doit donc adopter un timing précis :
      As et Roi de Pique, tout d'abord.
      - Si tout le monde fournit, on peut se prémunir contre un partage 4-2 des Trèfles : Roi de Trèfle, As de Trèfle et petit Trèfle coupé gros, la Dame de Pique servant de reprise au mort, tout en purgeant le dernier atout.
      • ♠ RD4
      • ♥ 76
      • ♦ D65
      • ♣ AD654
      • ♠ 976
      • ♥ RD9
      • ♦ V109
      • ♣ 10972
      N
      O
      E
      S
      • ♠ 83
      • ♥ V10532
      • ♦ AR87
      • ♣ V8
      • ♠ RD4
      • ♥ 76
      • ♦ D65
      • ♣ AD654
      Si un adversaire défaussait sur le deuxième tour de Pique, il n'y aurait plus qu'à espérer les Trèfles 3-3 : Dame de Pique, Trèfle pour le Roi afin de purger le dernier atout, puis Trèfle pour le mort en priant.

      Chantal : vous êtes vraiment sûr que c'est sans danger ?

      Le tableau résumé du cours du matin... et anti-sèche pour le tournoi du soir !

      Non, ce ne sont pas des bridgeurs réincarnés... Eux, ils sont devenus chèvres !

      Deux donnes des tournois du soir :

      • ♠ RD3
      • ♥ D6
      • ♦ AR1062
      • ♣ 762
      • ♠ 54
      • ♥ R10843
      • ♦ 54
      • ♣ R1085
      N
      O
      E
      S
      • ♠ V1098
      • ♥ A75
      • ♦ V987
      • ♣ V9
      • ♠ A762
      • ♥ V92
      • ♦ D3
      • ♣ AD43

      Multi-duplicate

      Est-Ouest vulnérables

      ONES
      1♣
      -1-1♠
      -2-2
      -2♠-2SA
      -3SAfin

      Entame : 4 de 
      Par : 3SA =

      Une marmotte...

      2 : relais forcing de manche (dans le cadre du Double 2)
      2 : enchère poubelle. Pas d’arrêt franc à Cœur.
      2♠ : emplacement des honneurs. Avec un vrai fit à Pique, on dirait 3♠ ou 4♠.
      2SA : demi-arrêt à Cœur.

      Ouest entame à Cœur pour l’As d’Est qui rejoue le 7, dévoilant clairement la position de la couleur :
      - Si Ouest prend, comptant sur le Roi de Trèfle comme reprise, Sud gagne sans problème : quatre tours de Carreau, pour Est. Quand ce dernier rejoue Trèfle, Sud plonge sur son As et réclame trois Piques, un Cœur, quatre Carreaux et un Trèfle.
      - Si Ouest ducke, Sud teste les Carreaux, puis les Piques. Rien ne vient, mais il sait qu’Ouest n’a plus que des Cœurs et des Trèfles : Cœur pour le mettre en main et l’obliger à jouer Trèfle sous son Roi à deux cartes de la fin.

      • ♠ 863
      • ♥ A762
      • ♦ 743
      • ♣ A42
      • ♠ 9
      • ♥ D1083
      • ♦ 9852
      • ♣ RD107
      N
      O
      E
      S
      • ♠ R542
      • ♥ V954
      • ♦ 6
      • ♣ V985
      • ♠ ADV107
      • ♥ R
      • ♦ ARDV10
      • ♣ 63

      Multi-duplicate

      Personne vulnérable.

      ONES
      -1♠
      -2♠-3
      -3-3♠
      -4♣-4SA
      -5-6♠
      fin

      Entame : Roi de ♣
      Par : 6♠ =

      Des marmottes...

      3 : essai naturel de chelem en bridge moderne (2SA devenant la seule enchère d'essai pour la manche et excluant le chelem, soit l'inverse du standard).
      3 : positif, honneur à Cœur.
      3♠ : forcing, puisqu’on est en situation forcing de manche. L’idée est de laisser à Nord la place de dire 4♣.

      L’entame à Trèfle prive prématurement Sud de la reprise indispensable pour exploiter l’As de Cœur.
      Il ne peut donc plus espérer défausser le Trèfle perdant et il n’y a plus qu’à prier pour que le Roi de Pique soit placé : petit Pique vers le 10 (en notant la chute du 9), puis Roi de Cœur pris de l’As pour remonter au mort faire l’impasse à Pique, en ayant soin de partir du 8, qu’on laissera filer si Est ne couvre pas, afin de rester au mort pour faire l’impasse une troisième fois.

      Pour découvrir nos prochains départs, cliquez ici.

      Pour lire un autre publi-reportage sur nos stages, cliquez ici.

      Quelle maîtrise !

      Ca mouille un peu, quand même !

      Ca mouille carrément, même !

      Les autres photos, en vrac... Mille mercis à tous les photographes.

      Ecrivez votre témoignage
      1
      2
      3
      4
      5
      Envoyer
           
      Annuler

      Donnez votre témoignage !!

      Note moyenne 
       0 témoignages