Entames de mars 2017 - 1

Sud donneur / Tous vulnérables / match par quatre

  • Ouest
  • ♠ 54
  • ♥ D63
  • ♦ A54
  • ♣ D10632
ONES
1♠
-2♣-2♠
-3♠-4♠
-4SA-5
-6♠fin

Cette donne provient du premier match de la finale nationale de la coupe de France 2016, disputée en décembre dernier. Si j'avais trouvé l'entame victorieuse, nous aurions gagné le match contre l'équipe de Philippe Marill (Sylvie Willard, Philippe et Bénédicte Cronier, Philippe Toffier) et poursuivi l'aventure...

En règle générale, il faut être agressif lorsqu'on entame contre un petit chelem et que les jeux adverses sont irréguliers. A défaut de posséder Roi-Dame quelque part, on entame volontiers sous un Roi ou sous une Dame d'une couleur non nommée par l'adversaire (les enchères de contrôle ne comptent pas, les adversaires étant censés les posséder tous). L'idée est de trouver l'autre honneur chez le partenaire, de faire donc sauter l'As adverse et d'être ainsi en mesure d'encaisser la chute lorsqu'on prendra la main à notre levée légitime. A entamer neutre, on risque trop de voir l'adversaire réaliser douze levées puisque, si on se fie à leurs enchères, ils ont assez de matériel pour les réaliser si on les laisse tranquilles. Les entames neutres sont préférées, en revanche, lorsque les jeux adverses semblent réguliers, surtout si le contrat final est 6SA (ou contre les grands chelems, bien évidemment, l'idée même d'affranchissement devenant sans objet dans ce cas puisque cette dernière nécessite qu'on prenne la main pour bénéficier du produit de l'affranchissement).

Qu'en est-il sur cette donne ?

Une très écrasante majorité a jugé (comme moi à la table) qu'avec cette opposition à Trèfle et une main probablement assez faible en face, le seul vague espoir de chute consistait à laisser Sud en paix, en espérant qu'il ne puisse pas défausser une éventuelle perdante à Cœur et faire ainsi la Dame de Cœur et l'As de Carreau. Je vous avoue qu'à la table, je n'étais pas très optimiste, mais que j'ai eu trop peur de filer en choisissant une autre entame que celle, visiblement la plus neutre ici, d'un petit atout.

4 de ♠ : 10

Séquence non révélatrice, pas de raison de penser qu’il y a un danger immédiat. J’entame neutre, conformément à mes éternels principes. Je laisse à ceux qui entament sous l’As de Carreau la joie de voir le mort s’étaler avec un singleton plutôt que Roi-Valet…

4 de ♠ : 10

Mon opposition à Trèfle me laisse penser qu’il n’y a pas urgence à entamer Cœur.

4 de ♠ : 10

Il n'y a pas d'urgence à entamer une couleur rouge en raison de Dame-10 5èmes à Trèfle. Il est vrai que, parfois, on a As et Roi de Carreau a prendre. Mais les Carreaux n'ont pas encore disparu sur les Trèfles.

4 de ♠ : 7 - 3 de  : 3

Pique en espérant que ça chute tout seul. Parfois, je tenterai le diable en entamant sous l'As de Carreau, en rêvant à Roi-Valet au mort et la Dame en face... L'entame à Cœur est plus exigeante (il faut trouver le Roi en Est).

4 de ♠ : 6 - 3 de : 3 - 2 de ♣ : 1

On entame parfois agressivement sur ce genre de séquence, de peur que le mort ait une couleur rapidement affranchissable. Ce n’est pas le cas ici, je cherche donc la neutralité. Comme j’ai une clef, le camp Nord-Sud devrait avoir ARD à l’atout, d’où mon choix pour l’entame atout (que j’essaie d’éviter d’habitude).

L’entame Cœur (ou Trèfle) peut toutefois bien tomber, soit parce que le camp Nord-Sud a 9 atouts sans la Dame (et le déclarant décide de faire l’impasse sur moi car je n’ai pas entamé atout), soit parce que cela permet d’affranchir un Cœur (ou Trèfle) avant que ceux du mort ne partent sur les Carreaux du déclarant (dans le cas où les adversaires ont neuf atouts). Dans cette optique, mieux vaut choisir la couleur la plus courte.

4 de ♠ : 10

J’ai une forte opposition à Trèfle, ne filons pas un contrat sans position gagnante !

4 de ♠ : 7 - 3 de  : 1 - 2 de ♣ : 1 - 4 de : 1

Comme il ne semble pas y avoir une couleur secondaire facilement exploitable puisque je tiens solidement les Trèfles, une entame neutre semble s’imposer ; je n’exclus toutefois aucun autre choix car tous peuvent occasionnellement bien tourner mais ils présentent aussi des inconvénients majeurs : Trèfle pour la coupe du partenaire qui n’aurait pas osé tenter un Lightner en l’absence d’une levée extérieure (peu probable par quatre) ou par crainte de 6SA en craignant cependant de fournir au déclarant une impasse gratuite s’il est chicane dans la couleur ; Carreau (avec le contrôle affiché au mort mais il y a autant de chances de trouver le Roi que le singleton avec disparition peut-être de la levée de chute) qui espère au minimum la Dame en face ainsi que le Valet chez les adversaires ; Cœur qui suppose le Roi en face (et donc 29 H maximum en NS) mais peut faire découvrir la Dame alors que le déclarant aurait éventuellement été à la devine pour sa douzième levée.

Bien entendu, je proteste sur le manque d’information : le 4♠ signifie-t’il comme en standard « je ne veux pas a priori du chelem », comme pour toi * « mini mais bonne surprise à l’atout », comme pour moi « bonne main, mauvais atouts » ou comme pour nous (dans notre passé commun et peut-être notre futur) l’ambiguïté entre les deux dernières acceptions ?

  • NDLR : je ne joue plus comme ça depuis que j'ai adopté le 3SA "good bad". Donc 4♠ non alerté a la signification standard d'une main "poubelle". 
5 de ♠ : 8 - 3 de  : 2

Entame passive sans rien donner, mon opposition dans les trois autres couleurs me satisfait.

4 de ♠ : 10

Mon opposition à Trèfle et la main régulière du déclarant me font entamer le plus neutre possible. Le chelem devrait chuter naturellement.

4 de ♠ : 6 - Dame de : 3 - 3 de : 1

Avec cette teneur à Trèfle (et le déclarant ayant dénié quatre Carreaux ou quatre Cœurs), un As et la Dame de Cœur, je préfère entamer neutre.

J’ai beaucoup de points donc assez peu de chance de toucher un honneur du partenaire en entamant Cœur. De plus, la couleur sur laquelle le déclarant a le plus de chance de jeter un Cœur perdant est Trèfle qui n’est pas la couleur ou j’ai l’As. Donc, si défausse il doit y avoir, j’ai peu de chances de pouvoir y faire quelque chose. Si, toutefois, je décide d’entamer Cœur, la Dame me semble un meilleur choix pour 2 raisons : le déclarant peut se tromper si mon partenaire a le Valet, et j’évite de me faire squeezer plus tard entre les Trèfles et la Dame de Cœur, par exemple.

  • NDLR : pas idiot du tout, ça, comme remarque, je trouve.
4 de ♠ : 7 - 4 de : 2 - 2 de ♣ : 1

Vu que les (éventuels) longs Trèfles du mort ne se bonifieront pas, je n’ai aucune urgence d’entamer sous mon As de Carreau (ce que je ferais si je n’avais que quelques petits Trèfles). J’entame donc neutre et j’attends de voir si notre camp peut réaliser deux levées "naturellement".

4 de ♠ : 7 - 2 de ♣ : 3

Je n'ai pas envisagé d'entamer dans une rouge, mais je connais bien mon partenaire (Jean-Marie Pallier) et je sais qu'il ne va pas forcément contrer Lightner s'il a une chicane à Trèfle, par crainte d'un repli à 6SA alors que j'aurais assez de Trèfles pour trouver tout seul ou que nous ne disposions pas d'une deuxième levée (visiblement, il n'a pas d'As puisque j'en ai un). Or, la séquence laisse supposer cinq ou six Trèfles au mort et une main régulière en Sud (2♠ montre soit six Piques, soit une main régulière puisque l'enchère dénie une couleur rouge. Or, avec six cartes à Pique, Sud n'aurait probablement pas freiné à 4♠, enchère qui montre une main médiocre). La courte à Trèfle en Est semble donc être un bon pari, mais j'ai eu peur de filer dans le cas où cette courte serait un singleton. A la réflexion, j'ai sûrement fait une bêtise mais bon, je laisse ma cotation initiale.

Restent quatre de nos experts à choisir une autre voie, mais pas tous pour les mêmes raisons. Deux pour l'entame sournoise d'un petit Carreau sous l'As :

4 de  : 8 - 4 de ♠ : 2

Nord semble massé à Trèfle et Cœur, il a également le Roi de Carreau. S’il n’a pas la Dame, peut-être se trompera-t-il ? J’exclus Trèfle car le partenaire m’aurait fait connaître une chicane éventuelle (en contrant Lightner) et, si c’est le déclarant qui est chicane, cela lui procure une impasse gratuite.

4 de : 5 - 4 de ♠ : 3 - 2 de ♣ : 2

Le Roi de Carreau à l’air d’être en Nord. L’entame à Pique est sans doute sans danger mais peut-être trop passive...

Un plutôt pour l'entame agressive à Cœur :

3 de  : 6 - 2 de ♣ : 4

Le choix est simple :

- affranchir une levée de Cœur pendant qu’on possède l’As de Carreau en espérant accrocher les Trèfles,

- ou espérer une chicane Trèfle chez le partenaire sachant que, dans la séquence, le déclarant est rarement très court à Trèfle. Le risque existe cependant de fournir aux adversaires une impasse gratuite à Trèfle, et il faut imaginer que mon partenaire n’ait pas contré malgré sa chicane, imaginant que l’entame Trèfle sera évidente pour moi et que le contre risque de déclencher un repli à 6SA avec une lecture des jeux du flanc facilitée par le contre.

  • NDLR : merci à Jean-Marie d'avoir fait abstraction des jeux qu'il connaissait.

Terminons par le seul juré qui aurait trouvé l'entame mortelle :

2 de ♣ : 10

Pour mettre Sud au pied du mur… ou pour la chicane d’Est ?

RESULTAT des VOTES

4 de ♠ : 103

2 de ♣ : 22

4 de  : 19

3 de : 13

Dame de : 3

AUTOPSIE :

Voici la donne réelle :

  • ♠ RD32
  • ♥ A5
  • ♦ RD
  • ♣ AV754
  • ♠ 54
  • ♥ D63
  • ♦ A54
  • ♣ D10632
N
O
E
S
  • ♠ 76
  • ♥ V98742
  • ♦ V9876
  • ♣ -
  • ♠ AV1098
  • ♥ R10
  • ♦ 1032
  • ♣ R98

Comme vous l'aviez deviné, Est était chicane à Trèfle et l'entame dans la couleur permettait d'encaisser deux levées de chute.

Dans l'autre salle, exactement sur la même séquence, Philippe Marill en Est a contré Lightner mais, du coup, notre partenaire Philippe Bodard en Nord a habilement rectifié à 6SA et scoré 1440, ce qui semble donner raison au passe de Jean-Marie. A l'heure des comptes, Philippe Cronier (qui avait mes cartes en Ouest) a dit que même en l'absence de Contre, il aurait entamé à Trèfle contre 6♠... Je n'ai pas eu ce talent.