Quatre mains, une séquence - 2

Pour chaque séquence d'enchères, indiquez laquelle (ou lesquelles) des quatre mains de Sud peut correspondre.

ONES
1
-2-3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ 8
  • ♥ ADV854
  • ♦ R2
  • ♣ AD42

main n° 2

  • Sud
  • ♠ A3
  • ♥ RD108542
  • ♦ 84
  • ♣ R5

main n° 3

  • Sud
  • ♠ A54
  • ♥ RV7543
  • ♦ R2
  • ♣ AV

main n° 4

  • Sud
  • ♠ A2
  • ♥ RD10854
  • ♦ 96
  • ♣ AR2
Seule la main n°4 correspond : six cartes solides, unicolore, 16-17 H environ (15 beaux, 18 moches).

La main n°1 est bicolore. Vous devez dire 3♣ dans un premier temps.

La main n°2 est trop faible en points H. Contentez-vous de 2, vous confirmerez votre couleur par la suite.

La qualité de la couleur de la n°3 est insuffisante pour une répétition à saut. Commencez par 2, enchère forcing du fait du caractère auto-forcing de la réponse 2/1 (voire forcing de manche si vous jouez cette version plus moderne : suivez ce lien). Vous essaierez de montrer vos réserves de force au tour suivant.

ONES
1♣-1
-1SA-3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ R42
  • ♥ AV6542
  • ♦ D2
  • ♣ 63

main n° 2

  • Sud
  • ♠ 7
  • ♥ ADV1084
  • ♦ AR2
  • ♣ R54

main n° 3

  • Sud
  • ♠ A2
  • ♥ AD8754
  • ♦ AR2
  • ♣ 63

main n° 4

  • Sud
  • ♠ A8
  • ♥ R87642
  • ♦ AR2
  • ♣ A3
Avec la main n°1, vous devez faire un Roudi. Si votre partenaire vous annonce trois cartes à Cœur, il deviendra raisonnable de demander la manche, même s'il est minimum. S'il n'en a que deux, contentez-vous de 2, encourageant, non forcing.

La main n°2 correspond à un jump fort à 2 en réponse à l'ouverture. Si vous avez donné à cette réponse de 2 une autre signification (5 Piques et 4 Cœurs, par exemple), elle correspond à notre séquence : au moins six cartes de bonne qualité, espoir de chelem.

La qualité des Cœurs de la main n°3 était trop juste pour un jump fort, mais maintenant qu'on sait que Nord en a au moins deux, on est rassuré et As-Dame sixièmes suffisent. Avec un soutien sub-minimal, genre xx, Nord donnera un coup de frein conventionnel à 3SA.

En revanche, les Cœurs de la main n°4 sont trop creux. Commencez par un Roudi puis déclarez 3 au tour suivant. Dans la version du Roudi que je vous propose (suivez ce lien), l'enchère est forcing (espoir de chelem), avec six cartes de qualité médiocre.

ONES
1♣-1
-1♠-3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ R2
  • ♥ DV108542
  • ♦ 6
  • ♣ 963

main n° 2

  • Sud
  • ♠ 8
  • ♥ ADV982
  • ♦ R72
  • ♣ 854

main n° 3

  • Sud
  • ♠ 8
  • ♥ R98542
  • ♦ RV2
  • ♣ DV4

main n° 4

  • Sud
  • ♠ A2
  • ♥ AD8754
  • ♦ AR2
  • ♣ 63
La main n°1 est trop faible pour un jump à ce stade, même si elle possède sept cartes à Cœur. Vous devez vous contenter de 2. En fait, il eût été plus habile de répondre 3 sur 1♣.

La main n°2 est parfaite : une dizaine de points H, six cartes solides pour supporter un misfit possible sans trop d'angoisse...

Les Cœurs de la main n°3 ne supportent pas le misfit. Elle aurait justifié un Roudi sur une redemande à 1SA, garantissant au moins deux cartes à Cœur. Sur 1♠, contentez-vous de 2.

Avec la main n°4, vous aviez jumpé à 3 sur une redemande à 1SA, car l'enchère était forcing. Sur 1♠, elle ne l'est pas (sauf si vous jouez le double 2). Vous devez donc commencer par une quatrième couleur forcing à 2 avec l'intention de répéter vos Cœurs au tour suivant.

ONES
1♣X-1
-1SA-3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ A54
  • ♥ 987542
  • ♦ 6
  • ♣ 742

main n° 2

  • Sud
  • ♠ 654
  • ♥ AD7542
  • ♦ 6
  • ♣ 742

main n° 3

  • Sud
  • ♠ D54
  • ♥ AD7542
  • ♦ 6
  • ♣ 742

main n° 4

  • Sud
  • ♠ 854
  • ♥ A7542
  • ♦ DV6
  • ♣ 72
La main n°3 était beaucoup trop forte pour une réponse faible (0-7 H) au contre d'appel de votre partenaire. Il eût fallu jumper au moins à 3 (8-10 avec cinq cartes), voire à 4.

Les trois autres entrent dans le cadre de la réponse de 1. Maintenant que Nord a montré une main régulière 19-20 (la zone au-dessus de l'intervention à 1SA 16-18), vous devez imposer la manche avec la main n°2 (concluez à 4) et avec la main n°4 (faites un cue-bid à 2♣ pour chercher des renseignements supplémentaires. Nord soutiendra à 2 en priorité avec trois cartes).

Le jump non forcing mais encourageant à 3 décrit donc la main n°1 : environ 4 points avec six cartes à Cœur. La qualité médiocre de la couleur n'est pas gênante, à partir du moment où Nord est censé en avoir au moins deux.

ONES
1♣X-1
-2♣-3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ A54
  • ♥ DV42
  • ♦ 62
  • ♣ 7642

main n° 2

  • Sud
  • ♠ 654
  • ♥ AD7542
  • ♦ 6
  • ♣ 742

main n° 3

  • Sud
  • ♠ 854
  • ♥ A7542
  • ♦ DV62
  • ♣ 2

main n° 4

  • Sud
  • ♠ 854
  • ♥ A7542
  • ♦ DV6
  • ♣ 72
Le cue-bid du contreur est bivalent : il a soit une main fittée à Cœur (quatre atouts) d'au moins 20 DH (le soutien à 2 couvrirait la zone 17-19 DH et celui à 3 la zone 20-22 DH mais avec cinq atouts), soit une main très forte d'au moins 22 ou 23 points H, quasiment toutes distributions.

Le rôle du répondant est donc d'essayer de décrire sa main à la fois en force (mini 0-3 H, maxi 4-7 H) et en distribution (principalement son nombre de cartes à Cœur : quatre ou cinq et plus). On conçoit alors que la répétition à saut puisse maintenant se faire avec seulement cinq cartes et non plus forcément six. Elle correspond donc à nos mains 3 et 4. Si vous avez dit 3 avec la n°3, sachez que l'enchère serait un canapé (quatre Cœurs et au moins cinq Carreaux, puisqu'en réponse à un Contre d'appel, on donne priorité à la majeure et non priorité à la longue, comme c'est le cas en réponse à l'ouverture).

Avec la main n°2, bondissez à 4 et, avec la n°1, faites un cue-bid à 3♣ pour montrer un jeu maximum impossible à décrire naturellement.

ONES
1♣1
-1SA-3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ A32
  • ♥ AD10954
  • ♦ AD2
  • ♣ 6

main n° 2

  • Sud
  • ♠ A32
  • ♥ AD10954
  • ♦ DV2
  • ♣ 6

main n° 3

  • Sud
  • ♠ A32
  • ♥ AD109542
  • ♦ A2
  • ♣ 6

main n° 4

  • Sud
  • ♠ A32
  • ♥ AD109542
  • ♦ 82
  • ♣ 6
Si vous aviez ouvert de 1, la réponse de 1SA couvrirait la zone 6-10 H (6-11 si vous jouez les 2/1 forcing de manche, suivez ce lien) et le jump à 3 décrirait environ 16-17 H, comme nous l'avons vu plus haut. Sur une intervention, 1SA est devenu 9-12. Il est donc normal d'opérer un transfert, style vases communicants : 3 va passer aux alentours de 13-14 (15 moches).

Notre gagnante est donc la main n°2. Avec la 1 et la 3, bondissez à 4. Avec la 4, 2 suffit. Votre partenaire comprendra quand même que vous avez mieux qu'un 2 faible et pourra reparler.

ONES
1♣1
-2SA-3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ A32
  • ♥ AD954
  • ♦ 842
  • ♣ 63

main n° 2

  • Sud
  • ♠ A32
  • ♥ AD10954
  • ♦ DV2
  • ♣ 6

main n° 3

  • Sud
  • ♠ A32
  • ♥ R87542
  • ♦ AD2
  • ♣ 3

main n° 4

  • Sud
  • ♠ A32
  • ♥ AV9752
  • ♦ V42
  • ♣ 6
Attention aux confusions ! Sauf accord contraire préalable, 2SA n'est pas fitté en réponse à une intervention quand le partenaire de l'ouvreur passe. L'enchère décrit une main (théoriquement) régulière de la zone 13-14 H.

Il faut donc passer avec la main n°1 et conclure à 4 avec la n°2. Avec la n°4, tenter la manche semble optimiste et 3 suffit. La n°3 est assez forte pour imposer la manche, mais Nord a (parfois) un singleton à Cœur. Il vaut sans doute mieux cue-bidder à 3♣. S'il a deux cartes à Cœur et pas de passion particulière pour les Sans-Atout, il pensera sûrement à dire 3...

ONES
1♣1
-3♣-3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ 8
  • ♥ RV954
  • ♦ AD1042
  • ♣ 63

main n° 2

  • Sud
  • ♠ 82
  • ♥ RV954
  • ♦ AD2
  • ♣ 632

main n° 3

  • Sud
  • ♠ 8
  • ♥ RV9542
  • ♦ AD2
  • ♣ 632

main n° 4

  • Sud
  • ♠ 8
  • ♥ RV9542
  • ♦ AD10
  • ♣ AD2
Le cue-bid à saut de votre partenaire est un fit à Cœur qui garantit au moins quatre atouts et une force d'environ 11-13 DH. L'enchère de 3 chez vous est donc la plus faible possible et correspond à la main n°2.

Avec la 1 et la 3, votre distribution et la longueur de votre fit vous autorisent à raisonnablement tenter la manche.

Avec la main n°4, vous devez carrément prospecter le chelem, d'autant plus que, s'il y a des impasses mineures à faire, elles vont marcher. Vous avez le choix entre 3 et 4♣, 3 étant plus économique.

ONES
1♣-1
1♠-2♠3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ 82
  • ♥ RD1054
  • ♦ A54
  • ♣ 852

main n° 2

  • Sud
  • ♠ 8
  • ♥ RD10542
  • ♦ AV4
  • ♣ 852

main n° 3

  • Sud
  • ♠ 8
  • ♥ RD10542
  • ♦ D54
  • ♣ 852

main n° 4

  • Sud
  • ♠ 8
  • ♥ RD10542
  • ♦ A54
  • ♣ A52
Est-il raisonnable de passer avec la main n°3 ? Certes, vous aviez prévu de répéter vos Cœurs au palier de 2 seulement, mais si vous passez, il est assez probable qu'on en reste là et il est bien clair que votre main sera bien plus efficace à l'atout Cœur qu'à l'atout Pique. Vous devez donc dire 3, cédant au chantage adverse. Mais, du coup, avec la main n°2 qui, elle, correspond à une répétition à saut à 3, vous ne pouvez plus faire pareil et carrément bondir à 4. C'est ce qu'on appelle "l'effet d'entraînement vers le haut" dû aux enchères adverses.

Avec la main n°1, vous n'avez pas assez de Cœurs pour les imposer au palier de 3. Comme vous n'avez pas non plus envie de passer, le mieux est de contrer d'appel.

La main n°4 est très forte et un chelem est possible. Commencez là aussi par Contrer. Vous répéterez vos Cœurs ensuite.

ONES
1♣-1
2X-3

main n° 1

  • Sud
  • ♠ R102
  • ♥ ADV42
  • ♦ 85
  • ♣ 752

main n° 2

  • Sud
  • ♠ R2
  • ♥ ADV642
  • ♦ 765
  • ♣ 72

main n° 3

  • Sud
  • ♠ 852
  • ♥ ADV642
  • ♦ 5
  • ♣ 762

main n° 4

  • Sud
  • ♠ 872
  • ♥ ADV62
  • ♦ 5
  • ♣ A762
Le Contre de votre partenaire montre trois cartes à Cœur dans une "bonne" main, c'est-à-dire dans une main irrégulière (avec une tolérance pour un 5332 de 14 H) avec donc au moins cinq cartes dans sa couleur d'ouverture (histoire de disposer d'un parachute quand le répondant n'a que quatre Cœurs). Plus rarement, l'enchère provient d'un jeu régulier 18-19 avec soit trois cartes à Cœur, soit pas d'arrêt à Pique. C'est le seul cas où l'ouvreur peut n'avoir que deux cartes à Cœur.

En tout cas, il est hors de question de contrer avec de vulgaires 4333 ou 4432 de première zone (12-14). Avec ces mains, passez sans remord.

En réponse au Contre, le saut à 3 est non forcing et décrit au moins cinq cartes à Cœur dans une main non nulle. Cela correspond à peu près à nos mains 1 et 3. Remarquez au passage que la répétition "forcée" à 2 pourrait provenir de seulement quatre cartes, en cas de misfit à Trèfle.

Les mains 2 et 4 sont trop belles et justifient toutes deux de déclarer 4.