Quatre mains, une séquence - 4

Pour chaque séquence d'enchères, indiquez laquelle (ou lesquelles) des quatre mains de Sud peut correspondre.

ONES
1X

main n° 1

  • Sud
  • ♠ AD2
  • ♥ RV42
  • ♦ R542
  • ♣ 62

main n° 2

  • Sud
  • ♠ AV108
  • ♥ R9652
  • ♦ 2
  • ♣ AV2

main n° 3

  • Sud
  • ♠ 5
  • ♥ ADV62
  • ♦ A42
  • ♣ AR42

main n° 4

  • Sud
  • ♠ RV42
  • ♥ A1054
  • ♦ 2
  • ♣ D963
Aucune de ces mains ne correspond au Contre en second de l'ouverture adverse de 1 !

N° 1 : posséder l'ouverture et sept ou huit cartes majeures (4-3 ou 4-4) est nécessaire (dans la zone 12-14), mais pas suffisant. La main comporte beaucoup trop de Carreaux. On aurait contré 1♣.

N° 2 : les interventions à la couleur (surtout en majeure) sont prioritaires sur le Contre d'appel : il faut intervenir par 1.

N° 3 : certes, il y a 18 H magnifiques, mais évitez de Contrer une ouverture mineure avec un singleton majeur, surtout à Pique. Vous risquez de déclencher des événements incontrôlables ! Imaginez : 3 barrage à votre gauche, 4♠ chez votre partenaire avec la Dame cinquième et 9 points... Et maintenant ??? Préférez intervenir à 1. Si ça en reste là, ce qui est bien peu probable quand vous êtes très court à Pique, rien ne prouve que vous venez de rater une manche. Sinon, vous pourrez montrer votre force ensuite sans risquer d'accident.

N° 4 : le Contre d'appel promet la valeur d'une ouverture. En revanche, si vous aviez passé d'entrée, vous auriez cette fois un Contre d'appel parfait.

ONES
1X

main n° 1

  • Sud
  • ♠ AD54
  • ♥ DV4
  • ♦ 54
  • ♣ RV32

main n° 2

  • Sud
  • ♠ A87
  • ♥ 852
  • ♦ AD54
  • ♣ AD2

main n° 3

  • Sud
  • ♠ RV54
  • ♥ 2
  • ♦ R2
  • ♣ ADV854

main n° 4

  • Sud
  • ♠ AD2
  • ♥ 5
  • ♦ RV1054
  • ♣ R963
N° 1 : là encore, il y a trop de Cœurs pour Contrer. Posséder l'ouverture et quatre cartes à Pique n'est pas suffisant pour Contrer 1. Avec cette même distribution, il vous faudrait au moins 15 points H pour vous laisser aller à Contrer.

N° 2 : la distribution 4333 est généralement bien mal adaptée au Contre d'appel, mais les alternatives ne sont guère réjouissantes : 1SA avec trois petits Cœurs est exclu et passe avec 16 H comporte cette fois beaucoup d'inconvénients. Allons-y pour le Contre.

N° 3 : comme dans la série précédente, priorité aux interventions naturelles : 2♣. Si vous contrez et annoncez les Trèfles ensuite, vous ne promettrez pas des Piques mais 18-19 H et plus. En revanche, après 2♣, vous pourrez soit annoncer vos Piques au tour suivant, soit Contrer d'appel, selon la tournure exacte des événements et le palier où la parole vous reviendra.

N° 4 : Contre. Certes, il n'y a que trois cartes à Pique, mais le singleton à Cœur compense dans la zone 12-14. En revanche, l'intervention à 2 dans seulement cinq cartes est totalement exclue dans cette zone.

ONES
1-1♠X

main n° 1

  • Sud
  • ♠ 52
  • ♥ AV54
  • ♦ R63
  • ♣ RV54

main n° 2

  • Sud
  • ♠ 3
  • ♥ AD105
  • ♦ 854
  • ♣ RD963

main n° 3

  • Sud
  • ♠ A2
  • ♥ AD105
  • ♦ A963
  • ♣ 74

main n° 4

  • Sud
  • ♠ 7
  • ♥ AD2
  • ♦ A854
  • ♣ RD963
N° 1 : certes, vous avez l'ouverture et les deux autres couleurs, mais ce Contre "en sandwich" est très dangereux. Votre main médiocre avec un Roi de Carreau douteux justifie-t-elle le risque ? Je ne crois pas. De plus, n'oubliez pas que, si l'adversaire finit par jouer le coup, votre Contre l'aiderait considérablement pour le jeu de la carte (localisation des honneurs et distribution).

N° 2 : cette fois, vous n'avez que 11 H, mais une main très offensive : un  bon singleton et tous vos honneurs dans vos longues, ce qui est excellent en face du mort et nul en flanc. Vous devez essayer de jouer le coup dans votre axe, donc intervenir (par Contre, bien sûr).

N° 3 : il est hors de question de Contrer dans cette séquence avec deux Trèfles seulement. Il en faut au moins quatre, à la rigueur trois si les autres voyants incitent à intervenir.

N° 4 : seulement trois cartes à Cœur, mais une grosse envie d'intervenir, vus la distribution et l'emplacement des honneurs. Le Contre est nettement préférable à une intervention à 2♣ dans seulement cinq cartes.

ONES
-
1-1♠X

main n° 1

  • Sud
  • ♠ 52
  • ♥ AV54
  • ♦ 863
  • ♣ RV54

main n° 2

  • Sud
  • ♠ 3
  • ♥ AV105
  • ♦ 854
  • ♣ RD963

main n° 3

  • Sud
  • ♠ 2
  • ♥ AD1085
  • ♦ 63
  • ♣ R10974

main n° 4

  • Sud
  • ♠ 7
  • ♥ A842
  • ♦ 54
  • ♣ RD9632
N° 1 : "Ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'il faut fermer sa g..." . Vous connaissez le titre de ce film avec Blier, Serrault et Lefebvre. Mais ce n'est pas un bon conseil au bridge. Ne succombez pas au "Contre de frustration" du joueur qui veut participer à la séquence pour montrer qu'il existe ! Vous n'avez rien à dire avec cette poubelle, passe d'entrée ou non. On verra éventuellement en réveil, si des adversaires fittés s'arrêtent à bas palier.

N° 2 : la main parfaite pour Contrer après passe.

N° 3 : si vous voulez intervenir, préférez 2. Le cue-bid de la couleur d'ouverture décrit le bicolore 5-5 inverse.

N° 4 : après passe, l'intervention par 1SA montre un bicolore 4-6 inverse (avec 6 dans la moins chère).

La suite de cet article est réservé aux membres VIP à jour de leur cotisation (40 € / an).

Si vous avez déjà un compte VIP, connectez-vous !! (en haut à droite de votre écran)

Si ce n'est pas le cas et que vous souhaitez régler cette somme dès maintenant et ainsi profiter d'un an de lecture en illimité, cliquez sur CE LIEN.

Pour un autre exercice "Quatre mains, une séquence", cliquez sur ce lien.

Pour retournez à la page d'accueil, cliquez sur la maison en haut de page.